LA NUDITÉ DU POUVOIR

Une conférence-débat avec Roland Gori, Président de l’Appel des appels

Nous vivons un moment politique inédit dont l’élection d’Emmanuel Macron est à la fois le symptôme et l’opérateur.

Les hommes politiques ressemblent plus à leur époque qu’à l’idéologie dont ils se réclament. Le nôtre ne fait pas exception. Il fallait à notre pays un certain culot pour élire à la magistrature suprême un jeune homme quasi inconnu.

Macron est le personnage héroïque de cette modernité où les élites désertent les valeurs de dette, de justice et d’égalité au profit de celles de performance et d’efficacité.

L’entreprise devrait modeler la société, l’Etat, la Nation, l’individu lui-même.

Roland Gori nous propose une réflexion sur la nature et l’origine du pouvoir. Rien de nouveau ne saurait advenir sans une remise en cause de notre relation au pouvoir(…). Le désir de démocratie suppose un certain courage, courage fraternel de pouvoir dire ensemble que « l’empereur est nu ».