196 Éléments

Trier par

Avec l’écrivaine Laurence Biberfeld, en partenariat avec le Festival international du roman noir (FIRN).

Du médiéval à l’actuel, ils visitent un répertoire riche et divers des classiques orientaux.

12 Toulousains nous racontent leur révolte en jaune. Le film redessine le portrait intime et historique d’une révolte sociale faite de complexité et d’humanité.

Programmé le 2 décembre puis annulé pour cause de Covid voici le concert de jazz « west coast » du quartet réuni par Manu Chevalier.

Claire Lemercier dévoile les motifs des crimes contre le service public, leurs modes opératoires, des projets de réforme à leurs applications.

L’exposition « Cibl⸱é⸱e⸱s » réunit l’œuvre de trois artistes aux parcours hétéroclites, qui ont pu intercepter la question des violences policières dans l’usage d’armes dites « sublétales ».

L’ultraviolette fait son cinéma, avec deux courts-métrages de réalisatrices montpelliéraines, visionnage suivi d’un apéro partagé.

Une conférence-débat en partenariat avec la Confédération Paysanne et Changeons le Système Pas le Climat. Reportée au 23 mars.

Présentation du collectif sétois Bancs Publics : actualité de la lutte et quelle désobéissance civile ?

Dans la ville candidate à accueillir l’Institut de la France et de l’Algérie, à quelles conditions ce musée pourra-t-il ouvrir ?

Face aux changements climatiques, l’agroécologie permet-elle aux paysans de nourrir durablement les populations des zones sèches ? Projection-débat

Dernière Rénovation invite à une réunion publique pour évoquer « Nos responsabilités à ce moment de l’Histoire ».

Rencontre avec Laurence De Cock à l’occasion de la sortie de son dernier livre (et d’un autre qu’elle préface).

Conférence débat avec Saïd Bouamama, auteur de « Les discriminations racistes : une arme de division massive ».

Le collectif changeons le système pas le climat vous invite à débattre de la crise énergétique avec Attac et Dernière rénovation.

…ou pourquoi je ne serai jamais Luis Fernandez ». Une conférence gesticulée d’Anthony Pouliquen.