Nous étions le 9 juin dernier…
Au lendemain de la gifle assénée au Président de la république par un royaliste exalté au cri de « Montjoie Saint-Denis ! », mais relativisée par son propre récipendaire.
3 jours après la publication d’une vidéo mettant en scène l’exécution d’un « gauchiste », appel au meurtre n’ayant suscité aucune réaction du pouvoir en place.
2 jours après l’examen en 2e lecture par l’Assemblée nationale du projet de « loi sur le respect des principes républicains » agitant bruyamment le spectre d’un « séparatisme ».

Et ce 9 juin, dans un article publié dans Mediapart, Edwy Plenel se souvenait :
“« La catastrophe n’est pas à venir, elle est déjà là », écrivions-nous début 2017 à quelques mois de la dernière élection présidentielle, en alertant sur une « course à l’abîme, vers le gouffre des peurs et des haines, des mensonges et des violences, du recul des libertés, du refus des égalités et du déchaînement des identités ». Désormais, ajoutions-nous, « tout est possible, même l’impensable ». Trop précoce pour être alors entendue, la prophétie n’en était pas moins juste. Car nous y sommes : l’extrême droite dicte désormais son agenda à la vie politique française avec la complicité cynique du pouvoir en place, la complaisance délirante des médias de masse et la lâcheté opportuniste d’une partie de la gauche.”

Comment enrayer la catastrophe ?..
Pour en débattre, la Carmagnole décidait d’inviter Edwy Plenel.
Ce mercredi 29 septembre à 19h à la Salle Rabelais.

Edwy Plenel présentera à cette occasion son nouveau livre “A gauche de l’impossible” (La Découverte).

L’accès à la Salle Rabelais, salle municipale, sera soumise à la présentation du pass sanitaire exigé par la mairie de Montpellier.
Après débat et délibération interne, la Carmagnole a décidé de maintenir la tenue de cette conférence-débat tout en affirmant son hostilité à la gestion autoritaire de la pandémie par ce gouvernement.
Evénement public et sans réservation (mais les places restent néanmoins limitées à la jauge normale de la salle Rabelais).

Contrairement à ce qui avait été annoncé ici précédemment, l’événement ne sera pas simultanément diffusé sur la web-TV de la Carmagnole. Mais il sera bien enregistré et y sera accessible pendant les semaines suivantes.
Toutes nos excuses pour ce changement de dernière minute indépendant de notre volonté.