Réalisée par RetroNews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France, remontée et complétée à la demande de la Carmagnole pour son édition montpelliéraine, cette exposition propose au public de se replonger dans l’histoire de la Commune de Paris à travers le regard de la presse (pro ou anti-communarde) de l’époque.

Dès le 1er jour, la Commune de Paris a défrayé la chronique, tant en France que dans le reste du monde. Karl Marx, mais aussi ceux que nous appellerions aujourd’hui « les envoyés spéciaux » ont rapporté les événements, les perceptions, les idéologies qui s’y affrontent. Car la presse n’est pas un simple écho. Elle propage et prend parti dans l’information.
Les 21 panneaux nous conduisent ainsi de janvier à août 1871, des prémisses de l’insurrection populaire à la féroce répression de la “Semaine sanglante” puis aux toutes premiers enseignements qui en seront tirés.

Présentée dans un format inédit sur l’Esplanade Charles de Gaule, cette exposition fera l’objet d’une inauguration sur place le jeudi 6 mai à 16h45, en présence de Michaël Delafosse, Maire de Montpellier. L’inauguration sera suivie d’une web-TV sur le rôle la presse pendant la Commune avec Etienne Manchette, représentant la BNF.

En raison du maintien de fermeture des espaces accueillant du public, cette conférence ne sera accessible qu’en ligne sur la web-TV de la Carmagnole.
Pour suivre et participer :
• Abonnez-vous (si ce n’est déjà fait) à notre chaîne vidéo accessible en cliquant ici

• Connectez-vous en cliquant sur ce lien peu avant 17h45
• Pour interagir, posez vos questions via le “chat” de la chaîne.

La présentation de cette exposition a été rendue possible par le concours précieux de la Ville de Montpellier que remercie la Carmagnole.

Programme complet des 150 ans ci-dessous