Horaire de début : 10h
Horaire de fin : 13h

Le collectif “changeons le système, pas le climat“, dont la Carmagnole est membre, se joint à l’initiative nationale “marchons sur les aéroports” le samedi 3 octobre, pour la réduction du trafic aérien et un plan de reconversion pour les salariés.
Le RDV est devant la CCI, 32 rue Grand Jean Moulin, à 10h samedi 3 octobre.
Nous prendrons ensuite le tram et nous rendrons à l’aéroport.

Venez avec une valise vide qui représente le poids de kérosène pour un vol Paris-Montpellier.
Il s’agit d’une action non-violente, sans blocage. Prévoyez des chaussures confortables !

POUR UNE RÉDUCTION DU TRAFIC AÉRIEN
Pour restreindre les émissions de gaz à effet de serre, la fréquentation des aéroports doit diminuer rapidement et fortement, grâce aux leviers suivants :
• Arrêter les projets de construction et d’extension des aéroports.
• Supprimer les vols lorsqu’une alternative en train existe en moins de cinq heures (a minima).
• Améliorer et développer l’offre de train de jour et de nuit.
• Retirer les avantages financiers en faveur de l’aviation civile : supprimer l’exonération de taxe du kérosène et ramener la TVA des billets à 20%.
• Réguler les jets privés et les vols d’affaires.
• Réorienter les subventions publiques dédiées à l’aviation vers des secteurs durables d’intérêt collectif

POUR UN PLAN DE RECONVERSION
Oui, la réduction on du trafic aérien aura un lourd impact sur les emplois du secteur.
Ces mêmes emplois qui sont aujourd’hui soumis à des décisions sans aucune concertation, comme les plans sociaux massifs chez Air France, Airbus et de nombreux sous-traitants, malgré le plan d’aide gouvernemental.
Un plan de reconversion de l’industrie et des emplois de l’aéronautique est donc essentiel, sur la base d’un dialogue entre élu·es, citoyen·nes, acteurs économiques et salarié·es du secteur.
Face au changement climatique que et devant la réalité de nos territoires, les savoir faire sont à déployer en faveur d’une société soutenable et juste. Cela passe notamment par :
• Relocaliser les emplois.
• Redynamiser le tourisme local et en finir avec le tourisme de masse.
• Renforcer le réseau ferroviaire européen et rendre les transports accessibles à tous.
• Soutenir les mobilités actives et moins polluantes.
• Opter pour la sobriété énergétique.

ATTERRISSONS D’URGENCE POUR UNE JUSTICE
SOCIALE, ÉCONOMIQUE ET CLIMATIQUE !

Changeons le système pas le climat !