A l’intérieur du snack «Le pain d’or», entre les croissants et les canettes de coca, on cause deux fois par mois de Monte Cristo, Oscar Wilde, Tolstoï…

Ils habitent le quartier de la Mosson, situé dans la banlieue Nord de Montpellier, ou le centre-ville. Ils s’appellent Hassan, Latzeg, Sonia, Hakim, Julien… Le temps d’une soirée, chacun a dix minutes pour parler de son roman, sa pièce ou ses poésies préféré.es, pour l’importance qu’ils ont eue dans leur parcours, dans leur vie.
A travers leur exposé,  ils s’exposent, se racontent avec sincérité. Le livre devient un vecteur d’échanges, de mixité, de partage, de lien social.

Un documentaire de Laure Pradal qui nous entraîne dans un quartier davantage connu comme problématique. Mais c’est pour nous faire découvrir un espace où règnent respect, partage et culture, ressentie comme une nécessité. La réalisatrice pose sa caméra dans une boulangerie qui réunit de façon régulière des participants de tous âges, origines et opinions, au sein d’un club de lecture. Elle donne une approche différente du quartier, par le biais de ses habitants réunis par l’amour de la lecture, et pose la question des enjeux socio-culturels propres à notre société.

La projection sera suivie d’un moment d’échange avec Laure Pradal, présente avec nous ce soir là.