Voici les prochains événements qui auront lieu à la Carmagnole

Retour sur la première soirée Poésie de la Carmagnole

— « Exodes » fait escale à la Carmagnole.
Port d’attache des solidarités, des intelligences et du cœur, depuis un an, la Carmagnole a accueilli vendredi soir, deux bourlingueurs inspirés et une « louve » aux yeux de braise : la Poésie.
« Exodes », c’est le titre d’un recueil de poèmes d’Olivier Morin celui d’une lecture poétique mise en musique par Emmanuel Valeur que les deux compères ont donné à la Carmagnole pour ouvrir un cycle « Poésie en lutte » initié par Odile Meynadier et Mathieu Gabard.
Devant une centaine de personnes en mode silence total, écoute maximale, Olivier Morin et Emmanuel Valeur nous ont parlé avec des mots simples, des images-choc à l’appui sur fond de musiques métissées aux lueurs d ‘Aube, de la souffrance des exilés forcés, des sans papiers.
Piégés dans leurs pays par la violence de la misère, des guerres sans fin puis par la cupidité de « passeurs » sans scrupules, ils décident de mettre le cap vers l’espoir d’une vie meilleure.
Au bout d’un voyage dont certains ne reviendront jamais, ils découvrent que l’Europe blanche comme neige de leurs mirage, n’est que l’ombre d’elle-même et que son égoïsme grisâtre ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de la coque de ses patrouilleurs côtiers.
« Exodes » nous parle tantôt avec humour mais le plus souvent avec gravité de ces cortèges de migrants qui« ruissellent » de pays en pays pour tenter les dangereux passages , à Calais, la Vallée de la Roya, les cols de l’Echelle ou de Mont Genèvre, faisant écho à la « Retirada », (exil forcé ) des républicains espagnols fuyant le fascisme de Franco en1939. « Exodes » témoigne aussi de la déchéance de la « fille d’ébène » qui de « benne en benne » , de rue en rue,ramasse les miettes d’un capitalisme moribond.
A la Carmagnole, nous n’acceptons pas de devenir des « exilés » de nos valeurs et de notre part d’humanité .
Ce vendredi soir encore, par le biais de la poésie, de la musique et de cette très belle lecture d’ « Exodes », la Carmagnole a joué son rôle « d’éveilleuse de conscience »

Daniel Severac le 17/02/19 —


Prochaine étape poétique, Jeudi 4 avril à 20h pour : « En attendant, les avions décollent » de Mathieu Gabard et Pierre Bertrand

Notre fil d’actualité facebook :

53 minutes (date de publication)

La Carmagnole

Salle comble ce lundi 18 février à La Carmagnole où 150 personnes ont réussi à trouver une place pour venir apporter leur soutien à Julian Assange.
Juan Branco, l’avocat français de Wikileaks et de son fondateur, en a dégainé son téléphone portable pour faire une photo et l’envoyer à son client, enfermé depuis 6 ans dans l’ambassade de l’Equateur à Londres : « Ne pas tomber dans l’oubli, c’est la 1e chose dont Julian a besoin », a-t-il notamment déclaré.
Tout en apportant des informations sur la dureté des conditions de réclusion d’Assange mais aussi sur sa grande résilience, Juan Branco a dénoncé la « couardise » des états européens qui ont bénéficié des révélations de Wikileaks mais se détournent du devoir élémentaire d’assistance à celui qui a eu le courage de les diffuser.
Co-animateur d’Acrimed, l’Observatoire critique des médias, Mathias Reymond a mis en évidence le suivisme en la matière des médias les plus…établis, jusqu’à relayer des fake-news pour discréditer Julian Assange.
« Mais que peut-on faire !? », ont exprimé à plusieurs reprises des intervenants dans la salle. Si la solution était connue, nous n’aurions pas besoin d’être là, a répondu en substance Juan Branco tout en saluant l'utilité de toutes les initiatives. Au nom de la Ligue des droits de l’homme, Alain Doudiès a aussitôt rédigé le texte d’un appel, approuvé par l’ensemble des présents.
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

4 heures (date de publication)

La Carmagnole

Une nuit de pleine lune
Nous avons franchi la montagne
Lentement, sans dire un mot
Si la lune était pleine,
Telle était aussi notre peine.Lluís Llach interpretant a Joan Oliver (Pere Quart)
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

5 heures (date de publication)

La Carmagnole
Voir sur Facebook

6 heures (date de publication)

La Carmagnole
Voir sur Facebook

Ami(e)!
Reçois le fil d’actualité de la carmagnole,
en t’inscrivant ci-dessous :

Menu